Etape 6

L'Ariège

Il a plu une grande partie de la nuit. Il faut cependant repartir sous un ciel mitigé. Pleuvra ou pleuvra pas ?

Cette étape comporte un col et je suis à environ 400 mètres d'altitude. Je prends la direction de Saurat. Puis, j'attaque l'ascension du col de Port: c'est une montée de 17 km, c'est assez irrégulier mais le paysage est magnifique. J'atteins le sommet (1249 m.) avant la pause déjeuner. J'y rencontre deux cyclo-randonneurs qui font Biarritz-Perpignan, mais ils ne passeront pas par l'Espagne. La vue est magnifique... la chaîne des Pyrénées s'étend. Puis je descends vers Massat et je sens quelque chose qui ne va pas: mon axe de roue arrière est tordu! Je répare... un peu plus loin un bruit métallique attire mon attention: le frein arrière est inexistant! Comme j'ai tout le matériel, je change. Merci à mon fournisseur mérignacais: Chullanka. Julien, responsable cycle, m'avait tout préparé pour que je puisse être le plus autonome possible!  Je repars de nouveau en espérant que rien d'autre n'arrive. En suivant il y a un mini col! Il est à 949 m.. Enfin,  je continue pour Saint Girons et je décice de m'arrêter à l'entrée de la ville.

Aujourd'hui, la pause va surtout servir à plusieurs petites réparations! Eh oui, le tricycle souffre lui aussi! Il en est à son quatrième défi et là il ne fait que de la montagne! Le Pauvre!

Les stats du jour:

Distance :  58 km

Ascension cumulée : 827 m

Descente cumulée : 886 m

Vitesse du jour (sachant que mon frein arrière était out) : 46 km/h

P 20160918 132844

Axe de roue arrière tordu.

P 20160918 142708

Plaquettes de freins arrière plus qu'usées.

Col de Port

Le col de Port

 

Ajouter un commentaire