Etape 7

Etape compliquée

Aujourd'hui, il fait beau ... ça fait du bien, d'autant qu'il y en a des cols à grimper! Je m'élance donc en direction de Saint Lary pour atteindre mon premier gros objectif de la journée: le col de Portet d'Aspet (1069 m). C'est une ascension longue de 18 km. Les choses sérieuses commencent à Saint Lary! C'est pour cela que je décide d'y faire ma pause déjeuner! D'ailleurs un compagnon à quatre pattes me tient compagnie mais mon plat étant trop épicé je ne peux rien lui donner! Ne vous inquiètez pas, il a un collier et sa maison n'est pas loin! Je reprends donc la route qui est très pentue pour un tricycle. Les derniers kilomètres se font dans la forêt ce qui est agréable, la vue en haut aurait pu être superbe mais le brouillard s'est invité! J'entame ensuite la descente et je vois rapidement la stèle du cycliste italien Casartelli. Il est malheureusement décédé lors de cette descente pour le tour de France de 1995. Le pourcentage est de 17% sur 5 km .... j'ai eu peur!

Le plus dur finalement , c'est l'enchaînement de deux autres cols: celui de Buret (599 m.) et des Ares (797 m) . C'est compliqué, la montée est de 13 km. C'est assez raide avec de beaux lacets. Enfin, je redescends vers Saint Béat puis j'emprunte une piste cyclable pour arriver à Cierp.

Les stats du jour: J'ai parcouru  73 km,

cumul ascension: 1108 m

cumul descente: 993 m

vitesse max 45 km/h.

Compagnon de table

Compagnon de table

Col de Portet d'Aspet

Col de Portet d'Aspet

Col de Buret

Col de Buret

Col des Ares

Col des Ares

 

Ajouter un commentaire