Etape 3 : Hobro - Riis

Les premières casses

Ce matin, c’est toujours grand beau temps ! Je reprends donc la route en direction d’Ulstrup. Les paysages sont assez changeants : des collines, des bois et beaucoup de champs. La route est parfois accidentée mais la plus grande partie est relativement plate. Les débuts sont compliqués : en deux heures je n’ai parcouru que 9 km. Les bris de chaîne s’en mêlent ! Il faut dire que les routes que je parcours alternent entre l’asphalte, les chemins forestiers, les routes de graviers ou de terre ! De plus, le tricycle est lourd : j’ai tout mon matériel pour dormir, manger et réparer…

Comme aujourd’hui c’est dimanche, je me fais un petit plaisir : une viennoiserie danoise ! C’est une sorte de pâte feuilletée roulée en escargot avec du chocolat mais pas des pépites ! Quel délice !

Plus loin, je trouve des compagnons de route particuliers ! Des chevaux m’accompagnent en galopant dans leur pré. A votre avis, qui gagne la course ?

Ce soir, je m’arrête assez tard dans un vrai camping du côté de Give. Une bonne douche chaude sera la bienvenue car ce fut une étape difficile.