Un siège sur mesure

Du sur mesure

Vous l'avez compris, j'ai un nouveau siège, heu !!! disons plutôt que j'ai fait appel à ma mère (pro de la couture, c'est un de ses hobbies) pour me faire un siège sur mesure. Je devrais plutôt dire un rembourrage sur mesure.

L'épaisseur du siège actuel est de 1 cm au max et vu que je l'utilise souvent et pour de longues distances, ça devient tout de même inconfortable (avouons le, il réveille mon nerf sciatique, ça fait mal En pleurs).

J'ai donc pris le taureau par les cornes et je suis allé chez un marchand de tissu ou j'ai trouvé tout ce qu'il me fallait, j'avais une idée précise de ce que je voulais. J'ai donc acheté un rectangle de mousse de 5 cm d'épaisseur (160/100 cm), du tissu (toile type jean) de couleur noir (1m), de l'élastique de tapissier (pour faire les assises des fauteuils, 1m), du fil super solide (toujours du matériel de tapissier). Pour les attaches type sac à dos, ma mère avait déjà le matériel et un peu de velcro (mâle et femelle).

Sa bonne expérience a fait tout le reste et je dois dire un immense merci à ma mère pour ce qu'elle a fait.

Je vous présente tout ça.

Nous avons d'abord pris les mesures sur le tricycle, j'ai posé la mousse sur le siège existant et ma mère s'est assise, j'ai ensuite marqué les contours au marqueur par le dessous en suivant l'armature metallique.

Nous avons attaqué la découpe au couteau électrique (cela évite que la mousse bouloche et un découpage trop sale).

On a ensuite fait de même pour le tissu (au ciseau bien entendu Rigolant).

20140503 132305  20140503 132317 

Pour ce qui suit, tout est le savoir faire de ma mère, je vous montre les différentes étapes.

20140505 115820  20140505 115829  20140505 115904  20140505 115846  20140504 085621  20140505 120321

Elle a fini le haut du siège par du velcro, ce qui me permettra de sortir la mousse pour le lavage.

Et voilà le résultat final une fois posé :

20140505 120244  20140505 120234  20140505 120225  20140505 120218  20140505 120212  

Voilà, je pense que mon défi n'en sera que plus plaisant à réaliser dans ces nouvelles conditions.

Ma mère y a passer un bonne demi-journée, alors si vous faites appel à un pro, pensez aux heures qui vous seront comptés en plus du matériel.

Lors de mon retour, j'ai de nouveau commandé (à ma mère) la conception du nouveau siège. J'ai parlé de cette expérience avec la conceptrice et nous avons débattus de la principale difficulté à surmonter. A savoir qu'il manque une attache ou que le maintien supérieur n'est pas assez fort, car lors de mon défi, j'ai été de temps à autres obligé de remonter le siège sur le support car selon certains efforts fournis, il descendait. Ce n'est pas flagrant (à peine 2 à 5 cm au maxi) mais ça mérite d'être corrigé. Je vous avertirai de nos avancées dans le perfectionnement de mon fauteuil.

Ajouter un commentaire