Nettoyer son vélo

Rincer votre vélo pour vous débarrasser du plus gros de la saleté. Vous pouvez également passer un petit coup d’éponge. L’objectif est de faire réapparaître toutes les pièces de votre vélo cachées sous la boue, la graisse ou la poussière.

Munissez-vous d’un produit dégraissant, comme du WD-40, et appliquez-le sur tous les endroits nécessaires. Veillez à bien aller partout et à insister sur les éléments les plus sales. Soyez relativement minutieux au niveau de la transmission. A l’aide de brosses, frottez doucement les pignons, les plateaux et le dérailleur. En ce qui concerne le nettoyage de la chaîne, vous pouvez soit vous aider d’une brosse pour frotter la chaîne tout en faisant tourner le pédalier, soit faire appel à un boîtier nettoyant pour chaîne, très efficace pour frotter à la fois en dessus et au-dessous de celle-ci, sans oublier bien sûr l’intérieur.

Pour chaque élément traité, laissez agir environ 5 min, le temps que le dégraissant fasse son effet. Si nécessaire, pour les endroits où de gros dépôts se sont accumulés, laissez reposer un plus longtemps pour venir à bout efficacement de toute la crasse avant de procéder à l’étape suivante. Une fois la graisse dissoute, il faut rincer le tout. Insistez bien sur les zones où vous avez appliqué du dégraissant afin que celui-ci puisse être correctement évacué. Rincez l’ensemble du cadre ainsi que les roues à l’éponge ou à l’aide de votre tuyau d’arrosage. Attention tout de même à ne pas mettre trop de pression.

Procéder à un dernier rinçage pour ne laisser aucun résidu de dégrippant ou de produit nettoyant sur les éléments de votre vélo.

Essuyez donc toutes les parties de votre monture en commençant par la chaîne, les étriers de freins puis les dérailleurs. Poursuivez votre séchage au niveau du cadre. N’oubliez pas de sécher la bande de freinage des roues et les patins surtout si vous comptez repartir tout de suite avec votre vélo.

Pour un séchage optimal, vous pouvez sinon laisser votre vélo à l’envers quelques minutes, afin de vous débarrasser de l’eau qui pourrait stagner et risquer de provoquer de la rouille. Vérifiez également que les trous d’aération ou d’évacuation situés sous le vélo soient bien débouchés pour laisser l’eau s’écouler.

Le nettoyage est terminé. Il ne vous reste plus qu’à lubrifier votre vélo avant de remonter en selle.

 

 

Ajouter un commentaire